MOTOS et MAXISCOOTERS de NORMANDIE

Bienvenue Invité - 0 messages

Aujourd'hui, on est
Dim 22 Oct 2017 - 11:56

2996 ème jour du site

M M N
 

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FFMC Fédération des Motards en Colère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cricri
Fondateur MMN
avatar

Poissons Serpent
Messages : 7356
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 64
Localisation : Le Havre

MessageSujet: FFMC Fédération des Motards en Colère   Lun 23 Jan 2012 - 0:16

Bonjour à tous

Je vous propose de mettre ici les infos utiles de la FFMC

Cool


Dernière édition par Cricri le Mer 28 Nov 2012 - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://moto76.probb.fr
Cricri
Fondateur MMN
avatar

Poissons Serpent
Messages : 7356
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 64
Localisation : Le Havre

MessageSujet: Re: FFMC Fédération des Motards en Colère   Lun 23 Jan 2012 - 0:20

On va commencer par un sujet sur les grandes plaques, la réduction de vitesse et autres mesures ...

Bonne lecture :

« Gi-laid : Pas glop ! |

La bêtise insiste toujours
Par FFMC nationale le jeudi 19 janvier 2012, 11:05 - Lien permanent

Cet aphorisme d’Albert Camus (La Peste) trouve une nouvelle fois sa légitimité dans l’actualité liée à ce qui nous préoccupe ces jours ci, nous usagers de la route circulant en deux-roues motorisé.


Il se trouve que l’augmentation de la taille des plaques d’immatriculations de nos chers véhicules et la volonté de rendre plus visibles leurs conducteurs en les affublant de ‘sur vêtements’ colorés et fluorescents faisait partie des leitmotivs de nos meilleurs ennemis il y a déjà quelques années. Si, si, les sentencieux de la LCVR préconisaient même à l’époque que notre immatriculation soit inscrite sur la casaque qu’ils voulaient nous voir endosser.


Il se trouve que depuis des années les mêmes arguments chiffrés sont utilisés à l’envie dans toute communication des politiques ou techniciens en charge de la Sécurité Routière…vous les connaissez par cœur les fameux « 1% de vitesse en moins = 4% de tués en moins » ou bien « les motards représentent 2% de la circulation mais 25% des tués », mais aussi « que sont 600 millions d’euros de recettes du CSA en regard des 23 milliards que coûte l’insécurité routière! » Si, si, la dogmatique présidente de la LCVR mais également l’inflexible ministre des tués sur la route en ont encore largement abusé en ce début d’année. Le premier flic de France dans son discours du 2 janvier, la ‘Pythie’ reprenant bêtement l’argumentaire, manifestement mal maitrisé, dans un débat télévisé deux jours après.


Je ne reviendrai pas sur l’évidence qu’il suffirait de ne plus rouler pour qu’il n’y ait plus d’accident et donc plus aucun mort sur les routes. Je ferai juste un petit commentaire sur le fait aujourd’hui évident (sauf pour le ministre) que la population des deux-roues motorisé représente largement plus de 2% du trafic et que donc il faudrait cesser de martyriser les motards avec ce qui est devenu aujourd’hui un scandaleux mensonge. Je m’arrêterai cependant un instant sur ce colossal chiffre de 23 milliards d’euros, tellement impressionnant que personne ne pense à regarder de quoi il est composé.


23 milliards d’euros, c’est le Smic annuel de 1 369 000 personnes, c’est 342 années de revenus (sur la base du Smic) des 4 000 tués sur la route. Ce chiffre outre les vrais coûts directs liés aux accidents intègre une pléthore de coûts théoriques tels que la perte de production future des tués, la perte de production potentielle de la descendance, l’évaluation de divers préjudices ainsi qu’une évaluation des coûts purement matériels. Bien évidemment ces diverses sommes ne sont nullement à charge de la Nation. Il est donc parfaitement choquant de présenter le résultat de cet amalgame comme une dépense à charge de la collectivité. Il est scandaleux d’insinuer que tout cet argent qui nous est soutiré en permanence, dans la majorité des cas pour des ‘infractions’ excessivement minimes n’est finalement qu’une très maigre contribution comparé l’énorme charge qu’engendre notre comportement de délinquant de la route. Nous sommes indignés par ces manipulations comme nous sommes indignés par la politique du chiffre autour de la vitesse et des radars, par la stigmatisation de la catégorie d’usagers que nous représentons, comme nous serons indignés demain par les différentes nouvelles obligations que l’on tentera de nous imposer et qui sont annoncées par la mise en place du nouveau groupe de travail sous l’égide du Préfet Guyot intitulé : « la circulation inter-files et le port d'équipements de protection individuelle ».


<< Il est dans la nature de l’homme d’opprimer ceux qui cèdent et de respecter ceux qui résistent. >>
Résistons alors !

Patrick



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://moto76.probb.fr
 
FFMC Fédération des Motards en Colère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le blog officiel de la Fédération des Motards en Colère
» La Fédération des motards en colère a reçu "des signaux mitigés"
» S. 18/6/11 Manif FFMC Marseille
» FFMC31 - Les Motards en Colère obligent Carrefour à retirer des brassards de la vente
» Motards FFMC en Calédonie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOTOS et MAXISCOOTERS de NORMANDIE :: Tout le Reste-
Sauter vers: